Rapport Moral Saison SCB 2020-2021

AG du 30 Novembre 2021

Après une fin de saison précédente difficile et un début de saison presque normal, l’élan du début de septembre a vite été stoppé au début novembre 2020 avec le départ d’une nouvelle vague de contamination du COVID 19 et les règles sanitaires interdisant toute activité sportive encadrée.

La saison a été rythmée par une réglementation en lien avec les autorisations municipales qui changeaient de période en période : horaires de couvre-feu, autorisation pour les mineurs puis pour les majeurs, autorisation seulement en extérieur puis en salle, activité libre puis encadrée, avec des effectifs contrôlés. Ces changements de règles ont obligé les équipes de bénévoles avec les éducateurs à réorganiser chaque fois la communication et faire les adaptations possibles. Et le centre de loisirs sportifs (PPS) a été à l’arrêt total sur les vacances de Février et Pâques.

Rien d’étonnant que l’effectif global soit descendu à 2635 adhérents (-10%), affectant particulièrement certaines sections (voir les rapports d’activités) soit moins 294 adhérents.

Tout en gérant le difficile quotidien, le SCB a continué à s’organiser et s’adapter malgré tout, en se réaffirmant lieux d’accueil et de formation pour les jeunes. Nous avons officialisé la réouverture de la section Athlétisme devant les besoins et la volonté d’une équipe de bénévoles guidée par Patric HERY qui souhaitait en assumer la responsabilité. Une activité Roller pour répondre aux besoins de nos adolescents, a commencé sous la responsabilité du bureau du SCB. C’est l’initiative jumelée de notre Responsable Technique Lilian GARNIER et d’un bénévole engagé Thierry VOISINE qui a permis l’ouverture de cette activité.

Dans ce contexte de peu d’activité sportive et de baisse d’effectif, grâce à l’aide de l’état (chômage partiel) la consolidation des comptes de notre association permet d’arriver à un résultat positif des comptes malgré quelques sections qui ont été déficitaires.

Une précision sur le « peu d’activité », en effet, la charge administrative et les actions de communication des équipes de bénévoles de chaque section, du bureau directeur du SCB, de notre responsable administratif Karim BANNOUR et de nos éducateurs sportifs, ont été très intenses pour s’adapter en permanence.

Une estimation des heures de bénévolat a été réalisée pour la première année elle atteint, malgré l’année particulière 23 000h soit au taux du SMIC 237 000€. Ceci donne une idée des besoins …

Comme l’an passé le Conseil d’Administration a décidé de maintenir les salaires à 100% d’où toutes les procédures pour bénéficier de chômage partiel. Cela était pour tous comme une évidence au regard de la disponibilité et de leur capacité d’adaptation de nos éducateurs sportifs que l’on remercie vivement.

Merci à la municipalité de mettre à disposition les installations sportives ainsi que le personnel communal et de continuer à suivre l’évolution des besoins non encore pris en compte de notre association.

Un grand merci aussi à nos fidèles partenaires, dont certains se sont engagés sur plusieurs saisons, afin que le SCB puisse continuer à répondre aux besoins du « SPORT POUR TOUS » quelques soient les conditions et poursuivre ses projets dans ce sens.